lundi 31 octobre 2011

Visite du Louvre en famille ! (concours inside)


Le Louvre et moi, c'est une grande histoire... de ces histoires avec un grand H. Alors bébé ou pas, lui et moi, on ne s'est pas quitté comme ça et Le Môme a déjà foulé les sols de ce palais de nombreuses fois, d'ailleurs j'en avais déjà parlé  pour ceux à qui les chefs-d'oeuvre manquent et qui auraient bien rendu visite à Léonard et ses amis.


Mais le plus beau musée du monde coûte cher (10 euros) au plus de 18 ans et une visite avec des enfants ne peut durer toute la journée. Pour permettre aux familles de venir plus souvent au musée, un sésame a été créée : la carte Louvre familles. Grâce à celle-ci, deux adultes et trois enfants ont un accès illimités pendant un an à toutes les collections permanentes du musées. Elle est vendu au prix de 80 euros et aucun lien de parenté n'est exigé entre les deux adultes.
Si lors de sa création, la carte Louvre familles obligeait ses détenteurs à aller au musée en compagnie de leur enfant pour être utilisée, aujourd'hui cette condition a été annulée. A vous les pauses déjeuner en compagnie des primitifs flamands ou devant les trésors étrusques ! Bien sur, vous pourrez y retourner le week-end avec vos petites têtes blondes également, que vous épaterez par tant de connaissance.
La carte Louvre familles a également de nombreux autres avantages comme des tarifs réduits sur les ateliers, dans les boutiques, aux restaurants. Les enfants ont aussi droit à des parcours ludiques et originaux et un abonnement au magazine Le Petit Léonard, pour les éveiller à l'histoire de l'art. Pour connaître tous les avantages en détails, c'est ici.

Aujourd'hui, le Musée du Louvre m'offre la possibilité d'offrir à l'un d'entre vous une de ces cartes magiques. Pour jouer c'est très simple, indiquer en commentaire, quelle oeuvre du musée du Louvre, vous souhaitez faire découvrir à vos enfants ? Ou celle qui les a marqué ?
Pour vous aider, allez sur le site du musée. Si vous relayez sur facebook, twitter, blog, au musée d'Orsay, à la bibliothèque, à l'entrée de l'école maternelle ou dans le journal local.... vous avez droit à une chance supplémentaire.
Vous avez jusqu'au 9 Novembre, 23H59, puis je tirerais au sort. Bonne chance !



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 28 octobre 2011

Comme des poissons dans l'eau !



Il y a quelques mois, j'ai participé à un tournage d'une vidéo avec Paroles de Maman sur les bébés nageurs. L'occasion de rappeler à quel point, cette activité est formidable pour vos petits.

Toutefois, l'activité n'est pas toujours facile à être pratiquée toutes les semaines, à cause de rhume, les otites, les gastros, les crises dentaires et  à cause de week-end chez les beaux-parents ou de flemme familiale. Certains parents préfèrent ne pas s'inscrire pour une longue période. Mais certaines piscines offrent alors une solution en proposant des séances à la carte, c'est le cas de la piscine municipale Bertrand Dauvin, proposent alors aux parents des séances à la carte.

BB-Good :
Chaque dimanche matin, le petit bassin est chauffé à 32 degrés, température idéale pour les bébés. Les maîtres nageurs sont là pour animer la séances. Ils ont installé tout un tas de gadgets. Le Môme s'est vite emparé d'un ballon et d'un arrosoir puis s'est installé sur le grand tapis flottant pour arroser la piscine elle-même... Les animateurs sont très présents dans le bassin, donnant des conseils utiles pour ne pas vous laisser barboter gauchement avec votre petit ! Ils se transforment même en courant très fort pour faire des vagues dont les enfants raffolent. Il y a un petit toboggan et celui-ci au moins personne ne le prend à l'envers.

BB-Bad :
Les piscines ayant cette activité doivent normalement mettre à disposition des familles des espaces de change. Certes, à la piscine Bertrand Dauvin il y a la place près des lavabos pour allonger les petits mais ce n'est pas très confortable. Quelques matelas à langer seraient bienvenus !




Maman-Good :
Ce système de séance à la carte est très pratique pour les parents. Pas d'inscription à faire avec dix mille papiers à fournir, pas de remords à rater et re-rater une séance. Rendez-vous à la piscine que lorsqu'on est vraiment motivé.
Comme il s'agit d'une piscine municipale, le bonnet de bain est obligatoire même pour les petits. Toutefois, mon rebelle n'a jamais voulu le garder et aucune remontrance ne nous a été faite, juste la honte du fils désobéissant car il était seul à refuser...

Maman-Bad :
Il s'agit d'une piscine municipale, par conséquent elle est parfois réquisitionnée pour des compétitions et dans ce cas, pas de jardin aquatique !
Il faut essayer de venir chercher vos places avant, car le dimanche il n'y a pas de caisse pour bébés nageurs et donc, certes dans ce cas vous ne payez pas mais s'il y a trop de billets vendus avant, vous pouvez aussi vous faire refuser la place ! Pour obtenir les fameux sésames avant, Le Pater Familias a vécu une vraie épopée car les horaires d'ouverture de la caisse sont très artistiques, jamais les mêmes et ouvert parfois de 13 heures à 15 heures le mardi et c'est tout ! Bref appelez avant de venir !


Alors les poussettes, nagez jusqu'à la piscine Bertrand Dauvin, au 12, rue René Binat, dans le 18ème arrondissement. L'occasion de partager un moment en famille, petits et grands dans le même bateau… sous l’eau !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 26 octobre 2011

Winter, le nouveau héros ! (article sponsorisé)

Les sixties furent les années de gloire de Flipper, le dauphin, un animal aussi exceptionnel que sympathique. Parlez-en à vos aînés, le fait de prononcer ce nom fait briller leur yeux, une madeleine de Proust aquatique !
De mon enfance, je n'ai pas de souvenir d'un dauphin célèbre, excepté celui du dessin animé de la pub Galak, chocolat blanc que j'aimais particulièrement. Toutefois, je me rappelle bien mes larmes lors de la projection de Sauvez Willy, ce film avait eu un grand succès, surtout auprès des enfants. Même s'il s'agissait d'une orque, je peux affirmer que Willy fut un peu le Flipper des années 90.


La beauté de ces cétacés, leurs habitudes de vie et leur intelligence en font des héros incroyables et très poétiques auxquels adhèrent parfaitement les bambins.

Warner Bros offre à nos petits des années 2010, une nouvelle star sous-marine : Winter le Dauphin.
Ce conte moderne s'inspire d'une histoire vraie.


L'histoire : Un jeune dauphin femelle est pris au piège dans un panier à crabes et se blesse grièvement la queue. Elle est alors transportée à l'hôpital des espèces marines où un véritable combat pour sa survie commence. Il s'agit de sauver la queue de l'animal sans laquelle, il n'a aucune chance de vivre. Un prothésiste talentueux, Un biologiste passionné et un petit garçon rempli d'espoir, tous vont oeuvrer pour sauver Winter.

La présence de Morgan Freeman au casting est à saluer, lui qui se fait de plus en plus rare sur grand écran, même si la vrai Star du film reste le dauphin Winter, qui joue son propre rôle.


L'équipe est composée de valeurs sûres des films animaliers, puisque la scénariste a travaillé sur Sauvez Willy 2 auparavant.

Ce film est parfait pour les parents qui rejettent tous les films violents mis à disposition des petits. Dans celui-ci, seules des valeurs très nobles sont développées : le courage, l'espoir, la persévérance... une histoire de possibles, comme ce genre de film sait véhiculer.

Le film sort le 2 novembre dans de nombreuses salles et il est conseillé à partir de 6 ans.


Alors les poussettes, pour clore les vacances de la Toussaint, offrez à vos loustics, une séance de ciné pour aller voir L'incroyable Histoire de Winter le Dauphin. Un film à voir en famille qui vous rappellera combien vous aviez tremblé pour Willy, Flipper ou les autres lorsque vous aviez leurs âges, ces héros qui font partis de nos enfances comme Winter fera sûrement parti des leurs.

Voici la bande annonce :



Bon film et revenez ici nous dire ce que vous en avez pensé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 25 octobre 2011

Do you speak english ? Yes, I speak Gymbo English.

Gymbo, le clown, et ses séances de gym géniales, je vous en ai déjà parlé ici.




Le Môme est toujours un grand fan et mon avis de l'époque n'a pas changé sur cette belle activité qu'est Gymboree.
Nous avons donc resigné pour un an de bulles, de parachutes... mais cette fois en anglais.
Le Pater Familias et moi-même ne sommes pas très à l'aise dans la langue de Shakespeare, il nous a semblé important que Le Môme puisse dès son plus jeune âge être en contact avec cette langue. Non pas pour être bilingue à 2 ans bien sûr, mais pour se familiariser avec des consonances, des sons différents.

Les séances comprennent toujours beaucoup de motricité : tunnels, glissades, escalades... mais en plus deux notions sont intégrées comme little/big ou over/under ! Le prof parle anglais toute la séance, les bulles deviennent bubbles...
Nous avons commencé il y a un mois et nous sommes conquis. Au premier abord, il semble que Le Môme n'est pas vraiment vu de différences avec les séances précédentes, la langue anglaise ne le dérange absolument pas. Il s'éclate toujours autant !

On verra dans le futur s'il est plus doué pour Hamlet que ses parents !


Dorénavant Gymbo nous reçoit dans sa maison au Jardin d'acclimatation (c'est plus près de la maison que le centre de l'Aquaboulevard). Il a assuré sur la déco, on retrouve ses couleurs préférées, les tapis moelleux près à accueillir les cascades des bébés et tout l'équipement pour un accueil optimal des petits et de leur parents. Par contre, c'est un peu difficile de résister à l'appel des manèges du jardin après...

Et chez vous, la découverte des langues étrangères pour vos petits, ça passe par quoi : chanson, dvd, cours de langues ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 21 octobre 2011

You & me : on fait bon ménage ! (article sponsorisé)

Parmi les douze travaux d'Hercule, le nettoyage des Ecuries d'Augias est l'un de ceux avec lequel, une jeune maman, d'un enfant de deux ans, peut parfaitement s'identifier. Par exemple, lorsque Le Môme s'essaie à la peinture, à la cuisine ou qu'il rentre du bac à sable en ramenant dans ses poches de quoi faire dans le salon, un remake de Paris plage !


Hercule a été assez malin pour réussir à nettoyer en une seule journée, un lieu sale depuis plus de 10 années, mais aujourd'hui moi aussi j'ai une arme fatale. A vrai dire, vu qu'elle n'est composée que de matières premières 100% naturelles, végétales et minérales, il aurait très bien pu inventer la formule lui-même s'il était si malin, plutôt que de jouer les gros bras en détournant deux fleuves... ce produit miracle, c'est You ! Non pas toi, pauvre lecteur, je ne peux tout de même pas décemment te demander de venir briquer mon appartement... enfin si certains insistent...
Non, You by Salveco, c'est une nouvelle gamme de produits ménagers tout simplement. Eh oui, mon petit Hercule, c'est tout de même plus simple d'utiliser un pschitt-pschitt que de détourner des fleuves.  Enfin, plus simple, soyons franc, il leur aura tout de même fallu 15 ans à Salveco pour réussir à le mettre au point, même Ulysse fut plus rapide à retrouver Pénélope !

Mais You, n'est pas un produit parmi tant d'autres, il ne désinfecte pas mille fois plus, il ne produit pas de mimi, de mimi, de miracle ! Non, car si You nettoie, désinfecte, enlève le calcaire comme les autres et surtout pas moins bien, il est surtout très novateur !
La vraie révolution est sa composition 100 % naturelle, 100% biodégradable, on parle de chimie verte. Concrètement cela signifie que vous ne vous étouffez pas avec l'odeur du produit, il n'y a aucun risque pour l'environnement et ni pour vos enfants... fini l'aire maudite où il fallait mettre en hauteur les produits ménagers et par conséquent fini l'aire où il fallait sortir l'escabeau pour attraper le nettoyant WC !



Et parce que ce produit ne fait rien comme les autres, même son packaging est design !
Pas de bouteille en plastique criarde, mais un vaporisateur qui peut même décorer vos étagères, surtout si vous avez la gamme complète des quatre couleurs... ce qui sera j'en suis sûre l'accessoire "in" des maisons de 2012. Je parie sur une publication très prochaine dans Elle Décoration.

Quant aux recharges, des petites capsules, toute légères et minuscules dans votre placard, qui seraient même passées inaperçues dans le baluchon d'Hercule. Pour les utiliser, il lui aurait suffit de rajouter les 500ml d'eau nécessaire, or avec les deux fleuves qui l'entouraient, ce n'était pas une tâche difficile. Surtout que même moi, simple mortelle, j'ai réalisé brillamment l'exercice, pour faire simple il suffit en quelque sorte de visser la capsule !

Pour essayer You, rendez-vous chez Monoprix et venez me dire ce que vous en pensez. Les prix sont similaires à ceux de la plupart des produits actuellement sur le marché. Pour une fois que le bio ne se vend pas au prix du caviar !
Pour de plus amples informations et témoignages, rendez-vous sur www.youpuissantnaturellement.fr. Ce site est très bien fait, il y a même une playlist pour vous motiver lors de vos travaux ménagers !
Alors les poussettes, convaincues pour tester cette nouvelle façon de faire le ménage ? En tout cas, dans la TriBu, nous l'avons adopté ! Et comme il n'y a pas de risque pour les enfants, pour le prochain remake des écuries d'Augias à la maison, c'est Le Môme qui s'y colle !



Hercule détourne l'Alphée, huile sur toile, Zurbarán, 1637



Article sponsorisé
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 20 octobre 2011

Le fouillis du jeudi : party, clowns, goûter et gagnantes !

Au menu aujourd'hui :

  • Mum to be Party 3 : The soirée des femmes enceintes !
Chris, 30 ans en beauté, renouvelle l'expérience de la Mum to be Party le 25 octobre de 18 heures à 21 heures. Cette super soirée est destiné à toutes les femmes enceintes qui ont envie de se faire plaisir et de se regarder le nombril sans se gêner ! Le must de cette année, la célèbre E-Zabel anime un atelier, alors allez vite regarder le programme détaillé et vous inscrire à cette adresse  !


  • Faire vos courses avec les clowns :
A l'occasion du nouveau spectacle du Cirque du Soleil, Cortéo, cette fabuleuse troupe propose dans de nombreux centres commerciaux d'Ile de France des animations. L'occasion pour vos petits zouaves d'assister à de nombreux ateliers gratuits. Ils pourront s'initier au funanbulisme avec des assiettes qui ne sont pas les votres,  être maquillés par des professionnels, admirer les costumes du cirque ou encore assiter à la très belle parade des Anges... Si avec tous ces arguments, ils ralent toujours pour vosu accompagner à faire des courses !
L'opération se déroule du 17 octobre au 26 novembre, au Forum des Halles, à Rosny 2, au Carré Sénart, Vélézy II et queslques autres. Vous trouverez ici toutes les infos.

  • Les gourmandises de Babychou
A l'occasion de la semaine du goût, Babychou Service (spécialiste de la garde d'enfants à domicile) organise des ateliers pour les petits. Le but de l'opération d'apprendre aux enfants a se confectionner un vrai bon goûter, avec un bon équilibre nutritionnel ! Pour les sensibiliser au mieux, ils vont revétir toques et tabliers et préparer eux-même leur gourmandise. A Paris, ces ateliers se déroulent samedi 22 octobre de 15h00 à 18h00 à Babychou Services Paris, 6 rue du Docteur Finlay dans le 15ème. Les ateliers sont gratuits mais il faut réserver au 01 43 13 33 23. Bon appétit !


  • Voici les gagnantes du concours Saforelle : Phoebe, Fleurdelys et Maman geekette
Merci à tous les participants et bravo à vous trois. J'attends vos adresses postales à mapoussetteaparis@yahoo.fr

Excellente fin de journée les poussette !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 19 octobre 2011

Petit plongeon à l'aquarium de La Porte Dorée !

Si vos petits sont hypnotisés par les aquariums du restaurant chinois, qu'ils rêvent de poissons rouges et chantent à longueur de temps les petits poissons dans l'eau, emmenez-les découvrir l'aquarium de Paris. Le premier du genre a avoir investi la capitale en 1935.




BB-Good :
L'aquarium facilite la visite des enfants avec de petits promontoirs leur permettant d'être à la bonne hauteur pour voir les poissons. Les bambins sont ravis de contempler ces petites bêtes, les poissons clown cousins de Némo ont du succès. L'espace des tortues est très sympathique également, même si à cause du manque d'éclairage, Le Môme a eu du mal à les voir au début.
L'attraction préférée est le bassin aux crocodiles.Des aligators pour être plus précis, sont confortablement installés dans une fosse de 13 mètres de diamètre au coeur d'un décor tropical. Si comme nous, vous avez la chance d'assister au repas, vous pouvez les voir bouger et ne faire qu'une bouchée des petits poissons. Sinon, il est vrai que ces petites bêtes sont plutôt statiques, nous nous sommes même demandés s'ils n'étaient pas faux !
Dans les toilettes handicapés du rez-de chaussé, il y a un espace de change.
Après la visite, ne ratez pas la médiathèque du lieu avec un coin lecture pour les petits, à disposition des ouvrages sur les poissons et leurs environnements mais aussi sur l'immigration (comme le musée du même nom se trouve également dans ce bâtiment) et tous les thèmes qui en découlent : le racisme, l'intégration, l'autre, l'ailleurs... certains de ces livres sont parfaitement adaptés aux plus petits. La libraire permet d'acheter certains de ses ouvrages si vous le souhaitez ou une petite peluche souvenir ! Ne râlez pas c'est toujours moins d' entretient qu'un véritable Némo à la maison !
Le Môme vous conseille cet ouvrage qui est à la fois sur les poissons et la tolérance, nous l'avons lu, relu, et encore... il le connaît par coeur maintenant !


BB-Bad :
L'aquarium manque d'aménagement interractif pour les petits. Après quelques bassins, l'attention du Môme s'est relâché considérablement, exception faite pour la fosse au crocodiles et celles des tortues qui étaient très forme le jour de notre visite. Il est dommage que la distribution de nourriture aux crocodiles ne soit pas annoncée cela permettrait à tous les enfants d'assister au spectacle et non pas seulement au plus chanceux.


Maman-Good :
Les variétés de poissons sont très nombreuses et les indications sur leur régimes alimentaires et leur environnement sont clairs et intéressantes. Le prix est raisonnable : 6 euros par personne et il y a rarement beaucoup de queue.
Le lieu en lui-même est à voir, souvenir de l'expositions coloniales de 1931,  les bas-reliefs de la façade illustrent les grands ports des colonies. Les deux salons aux extrémités du rez de chaussé l'un par Rulhmann, l'autre par Printz sont des chef-d'oeuvre incontournables de l'art Déco.


Maman-Bad
L'aquarium mériterai un bon coup de neuf, de high tech même ! La présentation est un peu monotone.
Aucun accès n'est facilité pour Mme Ma Poussette qui doit affronter de nombreux escaliers, petites marches... en particulier en arrivant au bâtiment avec la grande volée d'escalier.


Alors les poussettes, direction l' aquarium de Paris, au  Palais de la Porte dorée, au 293, avenue Daumesnil, dans le 12ème arrondissement, pour aller saluer les petits poissons dans l'eau qui nagent, nagent... et pour continuer sur le thème de l'eau, à quelques kilomètre de l'eau, les lacs du Bois de Vincennes vous attendent pour un petit tour en barque !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 17 octobre 2011

Les lionceaux s'éclatent dans la cage !

Le mauvais temps, la pluie et le froid, n'incitent pas les valeureux parents que nous sommes à prendre aussi souvent la direction des parcs et squares. Pourtant Le Môme et ses congénères ont toujours autant besoin de se dépenser ! Direction alors des parcs couverts, des aires de jeux géantes, remplies de tout ce que les petits adorent, ces espaces qui ont gardé dans leur nom leurs origines anglophone, j'ai nommé : les aires de jeux indoor !
Notre première expérience fut celle de Beauchamp dans le 95 : Royal kids !




BB-Good :
L'espace est très bien organisé pour les petits. Des tunnels, des glissades, des legos géants, un terrain de foot en salle, une piste de danse et j'en oublie beaucoup.
Pour les moins de trois ans, une zone spéciale leur est réservée pour être à l'abri des plus grands avec une piscine à balles et une zone d'escalade en mousse à leur échelle. Le Môme a adoré l'espace "cabane", parfait pour se cacher !
Il y avait même un babyfoot (prononcé dans la TriBu dorénavant sous le nom savant de " babyhoote ") à sa hauteur ! Son amour pour la bête, laisse présager d'un sacré temps passé au bar du coin lorsqu'il sera au lycée... gènes paternelles sans doute...
Bien sûr, il y a des toilettes pour les petits, un espace de change et de quoi nourrir vos fauves sur place. En théorie, il est impossible d'amener sa propre nourriture, toutefois pour Le Môme nous avions emmené son goûter et personne ne nous a rien dit !
Royal kids a pour mascotte un joli dragon qui a conquis définitivement Le Môme.


BB-Bad :
Le problème de cet espace est la cohabitation des enfants d'âge très différents. Certes, il existe une zone pour les petits mais cette dernière n'est pas toujours respectée. Le Pater Familias a dû faire la loi pour déloger des pré-ados de 10 ans qui squattaient la cabane du Môme.
Mais pour être tout à fait honnête, il faut également vous narrer l'épisode où mon fils et P'tit filou ont investi l'espace lego géants et qu'ils ont commencé à détruire les constructions que des petits bonshommes avaient mis tout leur art à édifier... Reste que souvent, un peu de présence de parents serait suffisante pour régler certains problèmes mais ils préfèrent rester le nez dans leur bouquin !


Maman-Good :
Après deux heures chez Royal kids, les enfants étaient crevés ! Le Môme s'est vraiment défoulé, il a couru partout... et donc il a bien dormi ! C'est vraiment une bonne alternative au parc pour les jours de pluie.
Au centre, il y a toute une série de tables pour les adultes qui permettent d'avoir une bonne vue sur les différents espaces et donc de surveiller les petits tout en buvant un petit café ! Bien entendu, parents avec enfants en bas âge, ne rêvez pas, vous passerez tout de même une bonne partie du temps à les suivre partout !
Les prix sont corrects : 9 euros 50 par enfants. Il est certain que pour les plus jeunes, on ne peut y rester plus de deux ou trois heures car c'est trop fatiguant. Dans ce cas, ce n'est pas vraiment bon marché mais pour les plus grands qui passent la demi-journée au moins, c'est convenable. Toutefois, la nourriture en vente est vraiment chère et c'est un peu pénible de devoir rajouter de l'argent pour le mini quad et le babyfoot.
Pour les parents, il y a aussi quelques distractions comme des magazines en libre service.





Maman-Bad : 
Le bruit assourdissant ! Ces aires sont construites dans des grands hangars, où les cris et les pleurs des enfants résonnent et honnêtement après deux heures, nous en avions assez ! Essayez d'y aller en heures creuses, pour avoir moins de monde et donc moins de bruit !
La plupart de ces espaces sont situés en banlieue et il y a très peu de transports en commun qui les desservent, il est préférable d'avoir une voiture.

Alors les poussettes, lors de la prochaine journée pluvieuse, direction Royal Kids à Beauchamp dans le 95. Certes vous risquez un peu d'en ressortir la tête comme une pastèque mais vos petits auront un sourire jusqu'aux oreilles... et puis si vous avez encore un peu d'énergie, n'oubliez pas qu'à quelques kilomètres de là, se trouve l'aire de jeux indoor des adultes : le monde merveilleux de nos amis suédois !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 14 octobre 2011

A la découverte de Saforelle (giveway et billet sponso inside)

Billet indépendant rémunéré

Attention, billet spécial femme !

Avant de me pencher sur ce billet, j'avoue ma totale ignorance sur les produits spécifiques à l'hygiène intime. Mis à part juste après mon accouchement, je n'en ai jamais utilisé au quotidien.. Comme l'article était accompagné d'un test, je me suis dit que c'était l'occasion de tester un produit qui m'était vraiment inconnu et que c'était peut-être aussi le cas de certaines de mes lectrices !


J'ai donc décidé de me livrer à une véritable expérience des produits Saforelle et une enquête de terrain sur ce sujet !

Etape 1 : l'avis scientifique 


Petit mail à ma gynéco, pour être sûre que ce genre de produit est sans risque. Elle me répond de manière très rassurante que ces produits sont sûrs. Elle me conseille de choisir des marques de notoriété publique et de privilégier des compositions naturelles.
Et comme elle n'est jamais à cours de conseils, et qu'elle a dû se douter à la lecture de mon mail de mon ignorance sur le sujet,  elle m'a rappelé quelques généralités sur l'hygiène intime. Les douches vaginales sont à proscrire et si vous souffrez d'une mycose un gel d'hygiène intime ne sera pas suffisant, ils n'ont pas de qualité médicamenteuse. Dans ce cas, allez consulter votre médecin.
Je commence donc mon test rassurée, Saforelle est numéro 1 en France et recommandé par les gynécologues depuis 20 ans. Par ailleurs, les formules contiennent un principe actif naturel : la bardane (plante connue pour soulager des irritations) et il n'y a pas ni parabens, ni alcool, ni phénoxythanol.



Etape 2 : l'expérience empirique

Le conditionnement du soin lavant doux est pratique. Le flacon 100 ml est petit et permet de en pas trop prendre de place sur mon étagère de douche à côté du masque pour les cheveux, du gommage, du shampoing, de l' après-shampoing, du gel douche... même constat dans la trousse de toilette !
C'est un produit agréable car très doux. J'ai surtout apprécié la discrétion de l'odeur. Un seul bémol, lorsqu'on en verse au creux de la main, le produit coule un peu trop vite.

La gamme propose aussi des lingettes. Le mauvais point écologique de cette forme m'empêche de vous les conseiller pour un usage quotidien sauf si vous avez vraiment des conditions de vie qui empêche une hygiène classique, comme guide de haute montagne par exemple ! Par contre, je trouve que c'est un produit pratique à avoir dans son sac pour les longs voyages aériens, où après dix heures de vol, il est bienvenue d'avoir une sensation de fraîcheur !

A noter que ces produits ne sont vendus qu'en pharmacie ou parapharmacie et qu'ils sont plutôt bon marché : le soin lavant coûte environ 3 euros 20 (les 100ml) et 2 euros 40 (les lingettes).

Etape 3 : la contre expérience 

A votre tour de participer, j'ai trois lots Saforelle, composés d'un soin doux lavant (100ml) et un sachet pocket de lingettes intimes à faire gagner. Pour cela, laissez-moi un commentaire en spécifiant si vous utilisez ce genre de produits ou non et vos idées sur la question.
Vous avez jusqu'au lundi 17 octobre 23h59. Je tirerai ensuite au sort ceux qui auront la chance de continuer mon expérience et bien sûr j'attends vos avis !

Bon week-end
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 13 octobre 2011

Le fouillis du jeudi : récréation et DJ bébé !

A l'ardoise aujourd'hui :


Rendez-vous dimanche 16 octobre entre 11 heures et 19 heures pour une braderie récréative au Comptoir Général, 80 quai de Jemmapes, dans le 10ème arrondissement. Toute la famille y trouvera son bonheur. 


Les parents pourront faire des courses pour les besoins des petits (vêtements, mobiliers, accesoires) en économisant de l'argent. En effet, des grandes marques comme Zef, Beaba, Adri, Pop Market sont à - 50 % voir - 70 %.
Pour faire votre marché tranquille, inscrivez vos enfants à un des ateliers proposés : maquillage, magie lecture, pâtisserie... les inscriptions se font sur place directement.
Enfin en venant, en vous amusant, en remplissant vos paniers, vous ferez en prime une bonne action. En effet, les ventes sont au profit de l'association Petite Maman. Cette dernière organise régulièrement des collectes de vêtements pour le secours populaires, distribue des kits naissances complets à des mamans défavorisées et soutient les femmes qui ont eu des soucis professionnels liés à leur maternités. Un tel programme mérite bien un petit coup de pouce, non ?



  • David Guetta est arrivé chez moi !
Le Môme a trouvé sa vocation : DJ ! Bob et David peuvent prendre leur retraite tranquille, la relève est assurée ! Les DéJantés a envahi le dancefloor de mon salon. Le Môme est devenu complètement accro à sa table de mixage : un petit fond sonore, une base rythme, solo de saxo puis c'est le début d'un scratch à en couper le souffle !



Ce jouet fait parti de la famille des zinzinstruments et pour les familles nombreuses n'hésitez pas à en choisir plusieurs pour composer un super groupe. Au choix, le trio barjot ou la guitare qui s'marre !
Du point de vue de mes oreilles de maman : les deux touches de volumes sont une bénédiction et ce jeu est un bon moyen pour développer la motricité fine des petits ! Juste un bémol, la touche "applause" ne vous dispense pas de faire clap, clap... à chaque fin de morceau, il faut s'exécuter !
Le prix de ces DéJantés est raisonnable, on le trouve par exemple à 20 euros 80 chez Amazon.


Bonne journée les poussettes ! Courage le week-end approche ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 12 octobre 2011

C'est la fête au Concorde Lafayette


Le Concorde Lafayette est un hôtel très chic de la capitale, fréquenté par les visiteurs d'un des nombreux colloques du Palais des Congrès, les hommes ou femmes d'affaires. Le dimanche, le restaurant change de décor et ouvre grand les portes aux culottes courtes, à leurs chansons favorites et leurs goûts culinaires. 




BB-Good :
Si la chaise haute est à la table familiale, les petits ont aussi un buffet privé avec des mini-hamburgers, des frites, des ailes de poulet et de multiples douceurs : sucettes de macarons, choux à la crème et bocaux de bonbons à gogo ! Le Môme a adoré la soupe de fraises à boire à la paille, il a même fallu lui inculquer le principe suivant "deux verres ça va, trois verres bonjour les dégâts "!



Dans ce même espace, il y a des petites tables avec des crayons et des coloriages pour les occuper. 
Mais la véritable distraction est apportée par un animateur talentueux qui accueille les  enfants dès leur arrivée en leur remettant une étiquette avec leur prénom, à la fin il les connaît tous ! Après leur repas, les bambins vont le rejoindre et c’est parti pour la fiesta ! Au programme : danse, jeux, et cadeaux ! Le Môme était aux anges, il a dansé, gagné son gros ballon lion, son diplôme et sa pochette surprise ! Tous les enfants sont gâtés et participent avec ferveur. Le fait que l’espace ne soit pas immense est très bien pour les plus jeunes qui ne se sentent pas du tout perdu, surtout que les tables des adultes sont toutes proches.
Le Môme était un peu jeune donc nous y sommes allés souvent. Au début pour voir si tout se passait bien puis parce que le voir danser à fond sur Lady Gaga, nous a fait mourir de rire. 
Il n'y a pas vraiment d'âge minimum, c'est selon chaque enfant s'il a envie de rester avec l'animateur ou pas. Ce dernier fait vraiment tout pour mettre à l'aise les petits et leur faire passer un bon moment.


BB-Bad :
Aucun espace de change n’est prévu. Pour compenser, vous avez accès aux toilettes handicapés qui sont au même étage que le restaurant, mais c’est à même le sol, mieux vaut ne pas avoir oublié son tapis ! Il est stupéfiant qu'un hôtel de cette catégorie ne puisse pas investir dans cet équipement.
Attention, les petits cadeaux distribués ne sont pas toujours adaptés aux plus jeunes, résultats j'ai toujours dans mon sac un petit palmier en plastique...


Maman-Good
Les parents ne sont pas oubliés, le brunch est bon et beau. Les buffets sont remplis de mets très variés. Les fruits de mer sont frais tout comme les différentes salades. Pour les plats chauds, vous pouvez choisir du poisson ou de la viande ou les deux ! Une mention spéciale pour les desserts qui sont excellents comme les tartes aux fraises garnies d’une crème très légère.
Le service est très aimable et efficace : assiettes vides vite desservies pour pouvoir à nouveau les remplir. Comprenez qu'avant de venir, il est préférable d'avoir jeûné pendant plusieurs jours si vous souhaitez faire honneur au buffet entier.
Grâce à l'animation, il est possible de se gaver et surtout de discuter quelques minutes sans devoir insérer dans vos phrases : que veux-tu ? Mange encore un peu ! Assis-toi convenablement ! Par ailleurs l’animateur rassure très vite les parents en se présentant et en discutant dès le début du repas avec les enfants. 
La grande baie vitrée rend le restaurant très agréable. Essayez d'avoir une table de ce côté.

Un des multiples buffets pour les grands !

Maman-Bad
Le service impeccable, la bonne nourriture et l’animation du tonnerre ont un prix élevé : 45 euros mais c’est gratuit pour les enfants jusqu’à 6 ans. 
Par ailleurs, l'espace est vraiment rentabilisé et donc le buffet semble un peu étroit quand tout le monde souhaite se servir en même temps.

Alors les poussettes, allez bruncher au Concorde Lafayette, à l'hôtel du même nom, au 3 place du Général Koenig, dans le 17ème arrondissement. Pendant que les parents se gavent, les petits dansent ! Il ne vous reste alors qu’un problème à résoudre, comment reprendre le bus ou le métro avec un ballon lion d’un mètre de long ? 



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 10 octobre 2011

Derrière la porte...

Samedi dernier, nous sommes allés voir une pièce avec Le Môme. C'est une activité que nous aimons partager assez régulièrement, nous y allons environ une fois par mois depuis qu'il a 13 mois.
Nous sommes retournés à la Folie Théâtre, pour voir un joli spectacle "eau la la", grâce à Maman on bouge, chez qui j'avais gagné des places.
Le Môme avait vu le flyer et avait repéré un lapin (qui en réalité est une goutte d'eau, semble t'il...) et il n'avait que le mot spectacle à la bouche avant de nous asseoir dans la salle.
Puis la lumière s'est éteinte et là il a hurlé. Un hurlement strident en s'accrochant à moi de toutes ses forces.
Prise au dépourvu, j'ai quitté la salle pour tenter de le calmer.

Derrière la porte, il s'est arrêté de pleurer mais mes tentatives pour retourner voir la représentation furent vaines et nous sommes restés là derrière la porte, écoutant la jolie musique qui provenait de la salle, les rires des petits. Il commentait ce qu'il entendait, et semblait apprécier ce point de vue.
Je l'ai questionné et il répondait juste qu'il avait peur du lapin ! Il s'était inventé toute une histoire car dans la pièce il n'y a pas un seul lapin ! Mais malgré mon affirmation, il n'a jamais voulu en démordre. Nous avons dû attendre la fin du spectacle pour récupérer nos affaires et je l'ai emmené voir l'actrice qui lui a montré les marionnettes en espérant que la prochaine fois, il acceptera de rester.

Je n'explique pas sa réaction : une imagination débordante (plus jamais le flyer avant !), fatigue, un mauvais jour, un livre qu'il n'a pas bien compris...
Cette peur me semble complètement incompréhensible, elle est alors d'autant plus difficile à combattre.
La salle de théâtre m'a redonné deux places pour ce spectacle, nous renouvellerons l'expérience dans quelques semaines. Reste à espérer que le théâtre c'est comme pour le cheval : lorsqu'on est tombé, il faut vite remonter !

Cela vous est-il déjà arrivé ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 7 octobre 2011

Présentez-vous à Accueil Naissance !

L'Accueil Naissance est un lieu, qui comme son nom l'indique,  accueille tout ceux qui sont les acteurs de cet événement : les parents ou futurs, les bébés, les enfants. Géré par une association particulièrement dynamique, cet espace propose des ateliers, des événements, des conférences et une écoute. L'occasion de venir s'aérer, se ressourcer, apprendre ou se faire des amis.

Crédit Photo : Accueil naissance


BB-Good :
Le lieu est tout à fait sécurisé et adapté : barrière pour escalier, espace de change... Il y a un petit espace cuisine très commode pour dépanner : soif ou faim impromptue !
Les petits y ont des jouets pour s'amuser et surtout des activités leur sont proposées. Le Môme a testé pour vous : la danse jazz en famille. Le Môme adore danser, quand la musique commence, il se met à bouger dans tous les sens en tapant dans ses mains ! Alors quand j'ai vu qu' Au Creux de l'Oreille dispensait des ateliers parents-enfants "danse jazz en famille"pour les petits de 6 mois à 3 ans,  j' y ai inscrit mon petit Billy Eliott ! Il s'est éclaté, a bu les paroles de Nanou et a tenté d'imiter ses gestes avec une maladresse adorable. C'est une excellente activité pour les petits : motricité, concentration et surtout beaucoup de fun.
L'association qui organise ces cours propose aussi à l'accueil naissance de l'éveil musical (d'autres ont lieu au Café Grenadine).

Crédit Photo : Au creux de l'oreille
Nanou


BB-Bad :
Les équipements pour bébé, comme l'espace de change,  ne sont pas du dernier cri, ni très confort mais ils ont le mérite d'exister.
Par ailleurs n'arrivez pas trop tôt pour l'atelier car le petit hall d'attente n'est pas très pratique et il faut que les petits demeurent silencieux pour ne pas déranger les autres. Or vous n'ignorez pas que demander à un enfant de deux ans de parler doucement est plutôt mission impossible !

Crédit photo : Accueil Naissance


Maman-Good :
Alors on a dansé avec Le Pater ! Pas question de laisser tomber notre petit roi de la piste. Si au début, nous étions un peu timides, nous avons vite imité Le Môme ! La prof est aussi extra avec les parents qu'avec les enfants et surtout elle explique la portée de chaque petit exercice et fait participer les plus statiques (genre nous...). Le cours coûte 15 euros par enfant.
Le lieu propose également toutes sortes d'activités autour de la grossesse et de la naissance comme la sophrologie, le yoga... et  pour les parents accompagnés de leurs enfants : massage, portage, éveil musical... Il faut débourser entre 15 et 20 euros par atelier. Le mercredi, un atelier gratuit, intitulé : "parents extraterrestres", permet aux jeunes mamans et papas de venir poser des questions ou rencontrer leurs semblables pendant que les enfants jouent à côté.
Outre l'intérêt de toutes les activités proposées, l'endroit est avant tout un lieu de socialisation pour les jeunes parents et un excellent remède aux divers maux tels que Burn out parental, baby blues...
Accueil naissance est ouvert à tous, pour soutenir l'association qui s'en occupe, vous pouvez y adhérer pour la somme de 10 euros.

Crédit Photo : accueil Naissance

Maman-Bad :
La mauvaise note est donnée par Mme Ma Poussette, elle doit rester dans le couloir juste après l'entrée. Ensuite pour accéder aux différents espaces, il faut monter un escalier. Outre le problème que les nombreuses poussettes ont tendance à bloquer la porte et le passage, on constate vite que toutes ne pourront pas rester dépliées et le fameux problème "déplier une poussette avec un bébé dans les bras" se pose donc à la sortie... heureusement, dans un tel lieu, il est à gager que vous trouverez une âme charitable pour vous aider !

Alors les poussettes, rendez-vous à l'accueil Naissance, au 2 bis rue de La Providence, dans le 13ème arrondissement. Pour ceux qui aiment chanter et danser, Au creux de l'oreille, vous attend pour développer ce qui deviendra peut-être une vraie passion pour vos enfants. Un lieu d'écoute pour les parents et d'amusement pour les enfants, l'accueil Naissance sait recevoir !
Alors, qui vient danser avec nous le dimanche 6 novembre ?

Pour vous donner envie, voici un petit air qui va vous trotter dans la tête ce vendredi ! Même si la musique de "danse jazz en famille" n'est pas tout à fait du même style...



Stromae - Alors On Danse (Clip Officiel) par wonderful-life1989
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 6 octobre 2011

Le fouillis du jeudi : bonne action et billet d'excuses

Au menu de ce jour :


Il s'agit d'un événement destiné à financer la recherche médicale sur la grossesse et la prématurité des bébés. Vous pouvez aider les participants, qui doivent collecter un minimum de 150 euros, par un petit don, les plus motivés sont même invités à constituer une équipe. Pour n'en citer qu'une, n'hésitez pas à aller aider celle de ma copine Marjoliemaman ! Participez par un petit geste pour que chaque naissance soit un moment de joie dans toutes les familles.


  • DPAM fait ses excuses aux Papas
Je vous ai parlé la semaine dernière de l'opération Papa Code de DPAM, destinée à aider les papas à savoir coordonner les vêtements de leurs enfants. Le Pater Familias tout comme de nombreux autres pères avait été dérangé par ce projet, le trouvant très réducteur pour ne pas dire sexiste. L'équipe de DPAM leur a adressé ses excuses sur son blog cette semaine, en expliquant n'avoir jamais voulu être blessant et qu'il s'agit plus d'une erreur de communication. Ce mea culpa a été très apprécié du Pater Familias et on attend de pied ferme la mutation du projet ! 




Bonne journée les poussettes et à demain avec un lieu où ça swing !


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 5 octobre 2011

O'Bambinid douillet


O’Bambinid est un lieu plein de ressources : crèche, garderie, aire de jeux, lieu d'éveil à la musique et à la danse ou annexe de la maison pour faire la fête ! Il se présente comme une multitude de nids : celui des artistes, des merveilles, des rêves… autant d'espaces où les petits jouent et s’expriment en toute liberté encadrés par des animateurs chevronnés. Plus prosaïquement, il s’agit d’un lieu de garde (ponctuel ou permanent) pour les enfants où les parents sont invités à rester s’ils le souhaitent mais ils peuvent aussi filer pour avoir un peu de temps pour eux !
Nous y avons testé plusieurs services : l'aire de jeux sous la surveillance des parents, l'éveil corporel et la privatisation de l'espace pour les deux ans du Môme.


BB-Good :
L’espace est très accueillant, coloré sans être criard. L’aire de jeux est riche et  bien faite. Elle propose des jeux pour que tous les petits âgés entre 1 et 6 ans puissent jouer ensemble. Entre les jouets, les trains, les cabanes, les cuisinières, les balançoires et la surface à escalader, ils ne peuvent pas s’ennuyer. 
Avec ses potes, Le Môme s'y est beaucoup amusé. Ils étaient surtout tous affairés aux cuisines ou à l'abris loin de nos regards dans leur cabane.
Toutes les infrastructures nécessaires aux tout-petits sont présentes : espace de change, toilettes enfants, micro-onde, transat…
Le samedi matin, place aux ateliers : éveil musical et éveil corporel. Deux cours à chaque fois : l’un pour les 2-4 ans et l’autre pour les 4-6 ans. Ce lieu est l’un des rares à Paris à programmer pour les si jeunes un éveil à la danse. Clarisse parvient à l’aide d’accessoires comme des ballons ou des plumes, à faire bouger les bambins et même à les relaxer en fin de séance ! Imaginez des enfants, allongés par terre en silence, ça fait rêver non ? Le Môme se mettait parfois en retrait et puis se mêler aux autres. Les petits qui viennent chaque semaine sont très à l'aise et jouent avec l'animatrice. 


BB-Bad :
L’éveil musical se déroule dans une pièce fermée mais pas l’éveil corporel. Parfois le bruit des enfants sur l’aire de jeux empêche les futurs Nicolas Le Riche de se concentrer sur la musique. Mais le vrai drame lors de notre visite : plus de bonbons ! Heureusement, tous les moyens furent mis en œuvre pour résoudre cette crise !


Maman-Good :
Pour les parents qui restent surveiller leurs petits dans l’espace de jeux, il y a le petit salon confortable avec tasses de café et magazines ou ouvrages spécialisés ! L’occasion également de discuter avec des éducateurs, de leur poser des questions.
Mme Ma Poussette a son parking et en tant qu'espace de garde, tout est parfaitement sécurisé.
Les possibilités d’inscription qu’il s’agisse de la garde, des ateliers ou de l’espace de jeux, sont très variées pour s’adapter à un maximum de situations et de cas particuliers. Les tarifs sont dégressifs plus le nombre d’heures est important. Les prix sont corrects, 10 euros pour les ateliers (90 pour le trimestre) et 5 euros pour profiter de l’aire de jeux si vous restez le surveiller.
Pour réserver l'espace le samedi ou le dimanche, comptez 115 euros si vous faites le ménage et 150 euros ménage compris. Nous avons ainsi eu tout l'espace pour nous de 14 heures 30 à 18 heures 30 (et même en fait 19 heures) avec la petite cuisine à disposition, dans laquelle, j'ai pu finaliser mon chef d'oeuvre :



Maman-Bad :
Extérieurement O'Bambinid n'a rien de folichon et manque de couleurs.
La souplesse de l’organisation du lieu peut paraître déconcertante au premier abord. Le site internet n’est pas très clair et pas très bien mis à jour (notamment pour les dates d'anniversaire), il est préférable de téléphoner ou de passer. O’bambinid permet un choix à la carte, il suffit de réserver quand vous voulez et le lieu s’adapte. Une telle organisation est assez rare et peut surprendre mais on s’habitue vite ! Attention pour vos réservations de privatisation, le bon plan commence à se répandre et les dates libres se font rares. 


Alors les poussettes, roulez jusqu’à O’Bambinid, 10 rue Achille Martinet dans le 18ème pour profiter de ce bel espace conçu pour l’épanouissement des enfants. Profitez des ascenseurs à la station Lamarck-Caulaincourt. Le lieu attend vos enfants et leurs incessants, même si charmants, piaillements ! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 4 octobre 2011

Donnez-le avec des fleurs ! (article sponsorisé)


Les fleurs, les plantes, les arbustes... et moi, nous nous comprenons fort mal ! C'est une histoire d'amour très compliquée.
Il ne s'agit pas de dire que j'ai ou non la main verte, notre relation va au delà de cette question, que j'en offre ou que j'en reçoive d'ailleurs.
Dès mon plus jeune âge, les exemples ne manquent pas comme ces fleurs cueillies pour ma grand-mère lors d'un déjeuner familial dans les allées soignées d'un relais château... imaginez la tête du jardinier ! Ou l'orchidée achetée récemment pour ma tante, arrivée complètement décapitée ! A la maison celles qu'on m'offre, meurent toute prématurément, même les plantes grasses dite increvables... une malédiction, il ne peut en être autrement !
Surtout que s'il ne s'agissait que de moi mais non, ce gène a été transmis au Môme. Tout récemment, il a fait exploser un beau vase après une jolie cabriole... et au parc, il me choisit les pâquerettes les plus fanées !



Pourtant malgré cette histoire destructrice... enfin surtout pour elles, c'est toujours un immense plaisir d'en recevoir et d'en offrir, de réfléchir à la couleur de la composition ou de leur trouver une place de choix dans l'appartement ! Non, je ne les mets pas dans la cheminée, promis !
Les amis qui m'en emmènent, ne les choisissent pas pour leur symbole, leur message ou leur aspect mais pour leur résistance et c'est devenu un vrai sujet de plaisanterie.

Tout le monde a une histoire avec des fleurs ou des plantes ! Le bouquet romantique qui donne des ailes ou le bouquet allergique qui enrhume ! Chaque bouquet représente un geste d'amitié, d'amour, de félicitations... ou d'humour !

Pour moi donner des fleurs c'est donner l'occasion de rire !


Pour fêter tous ces dons de marguerites, de roses, d'oeillets, de ficus... de tulipes, l'Office Hollandais des fleurs, qui promeut l'horticulture ornementale des Pays-Bas, crée un événement du 1er au 9 octobre 2011 : "lancer des fleurs".  Il s'agit d'une plateforme communautaire où chacun décrit ce que signifie offrir des fleurs : donner des envies, donner des idées, donner un coup de pouce... à vous d'être inspiré !
Creusez-vous les méninges, cela peut vous permettre de gagner 1 an de fleurs. En un an, elles et moi, on aura peut-être le temps d'apprendre à mieux s'entendre !

Alors donner des fleurs, pour vous cela donne quoi ?

Effet Fleurs

Donner des fleurs

1 an de fleurs







Article sponsorisé
Vidéo virale par ebuzzing
Rendez-vous sur Hellocoton !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails