lundi 22 septembre 2014

A dada dans le Boba Air !

Little Marmot grandit, il marche de mieux en mieux et il est très volontaire. Il a dû mal à donner la main mais en règle générale si on capte son attention sur autre chose, il oublie de faire le fou !
Nos promenades sont donc ponctuées de : regarde le petit chat ! Elle est bleue ou rouge cette voiture ? Il est gros ce chien, non ? oui, c'est très interessant... Au Pays de Galle, nous avons croisé beaucoup d'enfants en laisse mais même si parfois il est tellement imprudent et casse-pieds pour donner la main que je pourrais l'étriper... Je ne me résous pas à en faire un chien !



 
Pour nos sorties longues, je privilégie ma Yezz (Quinny) même si elle est très fatiguée. Elle reste la plus pratique car très  légère. 
Pour nos virées parisiennes avec beaucoup de métro, j'emmène un porte-bébé. Le problème du porte-bébé c'est que dès que nous sommes à un endroit intéressant Little Marmot veut descendre et explorer ! Il me faut alors porter le dit porté-bébé... C'est la raison pour laquelle j'ai trouvé très attrayant le Boba Air de maman naturelle.

Replié, il ressemble à un "k way". Il est très compact et léger. Je le glisse dans mon sac à main et c'est très pratique. Il se déplie en 2 secondes et il en faut maximum 10 pour le replier. Je vous rappelle que je ne suis toujours pas venue à bout de la tente Babymoov, vous connaissez mon niveau pour ce genre de truc ! Là, il est vraiment très facile.

Il est simple à enfiler pour le porteur par contre j'ai du mal à installer Little Marmot toute seule. J'y arrive mais avec de nombreuses contorsions. Il faut dire que mon fils ne m'aide pas beaucoup ! Avec l'aide d'un tiers, c'est très facile moins d'une minute. Ensuite les réglages sont très simples et pratiques et surs avec des clips.


 
Little Marmot n'est pas un fan de porte-bébé, ni d'ailleurs de poussette ou de tout ce qui peut limiter ses mouvements ! Alors je transforme le porte-bébé en jeu en lui proposant de faire un peu de cheval sur mon dos. 

Little Marmot pèse 13 kilos, je ne le porte qu'en dorsal maintenant. 

Il a eu l'air d'apprécier ses promenades en Boba, il n'a pas hurlé et miracle : il s'est même endormi ! Souvenez-vous que le leitmotiv de cet enfant depuis sa naissance est : dormir c'est pour les faibles ! Lorsqu'il s'endort, il est possible de lui caler la tête grâce à l'appuie-tête qui est maintenu par des pressions. Pour moi, cette caractéristique doit être obligatoire pour un bon  porte-bébé, sinon la tête de bébé part en arrière ce qui et mauvais pour lui et pour vous.
 
Le défaut du porte-bébé Boba Air est de ne pas être assez renforcé pour le porteur. Je n'ai pas mal au dos avec le one Babybjorn ou l'ergo, la j'ai eu un peu mal le lendemain. Il faut dire que je l'ai porté deux heures non stop comme il s'est endormi. C'est un peu trop pour un porte- bébé d'appoint.
 
La matière, nylon, n'est pas particulièrement adaptée aux grosses chaleurs, toutefois si certes nous avons eu chaud, ce n'était pas non plus trop inconfortable. 

 
 
Il possède une petite poche à fermeture éclair, très pratique pour le portage ventral pour y mettre ses clés mais en dorsal je ne l'utilise pas. 


Le Boba Air est très bien comme porte-bébé d'appoint à Paris. Idéal pour soulager un enfant qui commence à bien marcher mais qui ne peut pas encore piétiner toute une après-midi. Il est l'un des plus fonctionnels que j'ai pu testé.

Il est vendu sur le site Maman naturelle à 49.90 euros. Ce site est vraiment sympathique et bien fait où l'on trouve du matériel de puériculture de qualité. Fait très intéressant, ce site offre 5% de réduction pour les détenteurs de la carte famille nombreuse. On y trouve des couches lavables, de nombreux autres porte-bébé, des jouets, des vêtements...


Porte-bébé offert, merci

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 20 septembre 2014

Percentil, le bon plan pour les vêtement (cadeau et #samedi mode)

Je crois pouvoir dire que mon fils consomme des vêtements... depuis qu'il va à l'école, beaucoup d'entre eux ne passent plus par la case "caisse pour le petit frère quand il sera grand".
Il lui faut au minimum une tenue par jour. L'avantage d'avoir un école qui possède un grand parc, c'est  qu'on a souvent l'impression qu'il revient d'un stage commando tant il est dégoutant à la sortie...  mais comprenez il joue à faire du thé avec de la terre, à construire des formes en terre, au foot ou à s'attraper... et sinon c'est à partir de quel âge les billes ??!!

Alors il lui faut une garde-robe assez fournie avec des vêtements qui ne craignent pas grand chose. J'achète dans de nombreuses enseignes à prix plutôt moyens et pas chers. Une ou deux fois par an, petit craquage pour une jolie pièce mais c'est tout. Je cherche surtout du fonctionnel et du solide.




J'achète aussi de l'occasion comme un sac complet d'une copine pour avoir un stock de tshirts ou sur des sites de vêtements d'occasion. J'ai testé récemment Percentil. Ce site propose des vêtements neufs ou de très bonne qualité.



Il est très facile de chercher par type d'habits, de taille, de saison...  Il est possible de saisir de nombreux critères ce qui permet de gagner du temps. Il y a aussi un onglet vêtement à 1 euros et un autre pour les vêtements neufs avec étiquette. 
Les vêtements sont bien décrits et notamment leurs défauts même minimes. 
J'ai choisi un polo Géox et un pantalon Burberry, les deux pièces m'ont coûté un peu plus de 20 euros.



Mon colis est arrivé très rapidement après la commande dans un petit carton. Les frais de port sont normaux (environ 5 euros) et gratuits dès 49 euros d'achat. Les vêtements sont en parfait état et seront parfaits pour cet hiver.



Petit bémol, je trouve qu'il y a un peu trop d'icônes sur la fiche des vêtements et il faut un petit temps d'adaptation pour tout comprendre.  Par ailleurs, je trouve que les vêtements pourraient être un peu repassés notamment les hauts avant leur envoi.



Je n'ai pas testé la revente mais cela me semble intéressant. En effet il ne s'agit pas de dépôt vente, les vêtements sont achetés au propriétaire, vous avez donc de l'argent tout de suite. Il suffit de commander un sac gratuitement sur le site puis de le déposer dans un Mondial Relay. L'envoi est à la charge de Percentil. Seuls les vêtements comme neufs sont acceptés. Il y a de nombreux critères à respecter mais le site les explique très bien. Lors de la réception, le site vous donne le prix de vos vêtements et vous paie. Les vêtements qui ne sont pas gardés pour la vente sont données à des ONG.


Vous avez déjà testé un site comme celui-ci ?

Si cela vous tente, j'ai 5 bons d'achats de 10 euros à vous faire gagner. Pour participer c'est très simple, dites moi sur quel article vous craqueriez sur le site ? Je vous invite aussi à aller visiter la page facebook pour connaître toute leur actualité.
Vous avez jusqu'au samedi 27 septembre 2014.

Bonne chance à tous et bon week-end 



Participation au samedi mode de Lucky Sophie

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 19 septembre 2014

L’atelier boulangerie, du pain béni !


Le môme adore manger du pain. Il en réclame après chaque atelier musique le mercredi midi, c’est presque devenu une tradition…





Un jour il a eu la chance de devenir apprenti boulanger à l’occasion d’un atelier.
Direction la boulangerie Flandrin à Charenton-le-Pont (94), où les petits étaient invités à découvrir le métier de boulanger. Et surtout ils ont pu mettre la main à la pâte !
Les explications étaient fournies par le maître des lieux Pascal Flandrin, passionné et très pédagogue !



Au menu de l’atelier : la préparation de la fameuse Retrodor. La baguette, créée par Philippe Viron en 1990 fêtera en 2015 ses 25 ans ! C’est la première baguette de tradition française, qui ne contient que 4 ingrédients : de la farine, de l’eau, de la levure et un peu de sel.


Le môme a façonné son pâton pour lui donner une forme allongée, l’a placé sur la « couche » et a fait les incisions avec une lame, le tout supervisé par Pascal le boulanger. Il a aussi pu voir les différentes machines action, comme le pétrin… 



Après une vingtaine de minutes au four, c’est prêt ! Résultat réussi : 300 grammes dorés, craquants et moelleux.






Il a aussi pu discuter avec le boulanger sur ses habitudes de travail, les horaires. Je ne pense pas qu'il se soit vraiment rendu compte de la pénibilité. Pour lui, ce qui comptait c'était le résultat : le bon pain !

Pour le goûter ils ont aussi pu tester la retro chocolat avec ses pépites. Le môme a adoré joué avec les formes, un peu comme de la pâte à modeler.
Mais ce qu’il a préféré, c’est la dégustation…bref un délicieux moment…

Si vous avez l'occasion d'emmener votre enfant dans les coulisses d'une boulangerie, n'hésitez pas il va adorer !


Merci Rétrodor pour cette jolie découverte et à bientôt pour souffler les bougies !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 18 septembre 2014

5 idées pour ce week-end et un bon plan pour Disneylive ! (20 et 21 septembre)

C'est jeudi, c'est les idées des sorties pour ce week-end à Paris

 
 
Ce week-ond ont lieu les traditionnelles journées du patrimoine. Les enfants peuvent donc découvrir le Palais de l'Elysées, l'Assemblée.. mais aussi les coulisses des chaînes de télé comme France 2 ou M6. Le ministère de l'agriculture organise un micro salon de l'agriculture, l'occasion d'emmener les petits voir quelques jolies bêtes.
Le thème de cette année Patrimoine culturel, patrimoine naturel.
De nombreux musées proposent des ateliers grauits pour les petits comme autour de l'eau aux Arts et métiers (dès 4 ans), le Petit Palais propose de chercher les animaux cachés dans le musée, un rallye numérique au Grand Palais...
Programme complet ici.


Pour bouger et s'amuser, rendez-vous dimanche au Champs de Mars pour fêter les 10 ans du Famillathlon. De nombreux sports sont proposés gratuitement. L'occasion de s'initier au golf, à l'escrime, au judo, au rudby ou à beaucoup d'autres sports. Focus également sur l'handisport avec notamment de l'handibasket.
Dimanche de 11 à 18 heures.

 

Samedi et Dimanche ça bouge sur la Place de la République. Le but de l'aopération : favoriser les parisiens avec des déplacements "doux" et le partage de l'espace public.
Au programme : initiation au vélo et aux rollers pour les enfants (mais aussi pour les adultes !) Des cours de circulation à vélo sont dispensés. Des balades à pieds ou en vélo sont proposées pour découvrir le canal Saint-Martin ou faire en famille un rallye découverte à la recherche des trésors cachés des rues parisiennes.




  • Journée mondiale du Prout
Vous allez soupirer mais les enfants vont adorer ! Rendez-vous samedi 20 dans le parc de la Villette pour jouer avec des coussins péteurs avec le plus gros coussin du monde (25m2...) mais aussi manger des donuts et faire de la tyrolienne. Organisé par Cartoon Network et Canal Sat, cette journée est placé sous le signe de l'humour. Des ateliers sont organisés pour les enfants pour customiser des gâteaux. La fête aura lieu entre 10 et 18 heures. Gratuit


Cette manifestation s'inscrit dans le programme des journées du Patrimoine. Elle propose de nombreuses activités pour les enfants sur le thème de la pèche. Des cannes à pêche à leur taille leur sont prêtées. La visite de l'aquarium de la Seine et du musée est gratuite. Des moniteurs sont là pour dispenser des conseils aux apprentis pêcheurs.

 
 
  • On réserve aujourd'hui : Disney sur glace : 100 ans de Magie et le Magical Music Hall de la bande à Mickey
Le spectacle immanquable de la fin d'année : Disney sur glace au Zenith. Cette année, il y aura plus de 60 personnages Disney autour de Mickey et Minie pour venir faire rêver nos enfants. Ce sera une première pour Little Marmot qui je pense,  va adorer voir ces idoles glisser sur la glace. Un spectacle avec un avant goût de père Noël et de féérie.

Voici la bande annonce : 




Petite info bon plan à propos du spectacle de la Bande à  Mickey au Grand Rex aux mois de février et Mars. Si vous réservez dès aujourd'hui (jusqu'au 30 septembre) pour celui de la bande à Mickey au Grand Rex vous pouvez avoir de places à seulement 17,90 euros. Cette année ce spectacle aura pour thème : Magical Music Hall. Mickey et ses amis vont faire danser les enfants sur des rythmes de Hip Hop, rock ou encore pop. En guest stars cette année : Buzz l'Eclair et Ariel la petite sirène.



Pour être allée voir ce spectacle depuis 3 ans maintenant, je peux affirmer que c'est toujours un très grand succès auprès des enfants.




 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 16 septembre 2014

Ma parisienne

J'ai très mal dormi samedi... Pourtant je me suis couchée tôt et j'avais mangé des pâtes au saumon pour suivre un peu les conseils de Camille. Je m'étais autorisée une petite coupe pour fêter la réussite de la fête d'anniversaire du Môme et quelques pop cake parce qu'ils étaient trop bons !


 

Je ne sais pas pourquoi cette course me rendait si nerveuse. Il n'y avait aucun enjeu, si ce n'est envers moi-même. Cette course, c'était me prouver que courir n'était pas juste une nouvelle lubie et que j'allais réussir et non pas juste encombrer mon placard avec une nouvelle paire de chaussures et un pantalon de course !

Le Pater Familias a tenu à m'accompagner et m'a permis d'arriver tôt sur le stand. On s'est amusé avec Camille et Aurelie à revêtir des perruques et des chapeaux aux couleurs de Nivea. Toutes les copines sont arrivées. Petite séance photo avec des accessoires bleus Nivea, une manucure ratée (j'avais la tremblotte) mais aux couleurs de la marque avec Laure. L'équipe Nivea nous a accroché des ballons dans le dos et nous sommes parties direction le départ Pont d'Inea.


 
J'avais troqué le serre-tête pour la casquette et ce fut plutôt judicieux parce qu'on a attendu presqu'une heure en plein soleil. Je n'avais pas pris d'eau... Erreur de débutante... J'ai donc commencé la course assoiffée ! Dès le départ Laure et Camille se sont élancées un peu plus vite. Je n'ai pas cherché à les suivre mais pendant toute la course j´ai suivi le ballon de Camille du regard il fut ma motivation, mon point fixe ! J'ai couru deux kilomètres à côté de Sabine et Isabelle puis je me suis retrouvée seule à la sortie d'un tunnel. J'ai continué sur mon rythme pour ne pas le casser. Le petit verre d'eau au troisième kilomètre a été salutaire ! Je reste définitivement une coureuse solitaire. J'ai besoin de me recentrer sur moi pour me dépasser et j'ai regretté de ne pas avoir mis mes écouteurs pour me booster davantage.  Pourtant quand j'ai attaqué le 5eme kilomètre et que j'ai commencé à vraiment souffrir, j'ai regretté de ne pas entendre la voix des copines pour m'encourager. J'ai réussi à tenir en me recentrant sur notre team. Je voyais toujours le ballon de Camille et je savais qu'Isabelle et Sabine étaient juste derrière. Franchement entre le 4,5km et 5,5 km je me suis dit à la fois que j'allais mourir, que j'étais complètement tarée de me mettre dans de telles situations, que le marquage était forcément erroné, j'avais déjà couru 6km là, non ?!!
C'est ajouté à la fatigue, une envie horrible de faire pipi les deux derniers kilomètres qui m'a vraiment handicapée ! Mais au final j'ai réussi à terminer cette course en battant mes propres records de distance et de vitesse ! 

J'ai adoré l'arrivée, le calvaire était terminé et c'était très agréable de partager cette fierté avec les filles ! Nous avons retrouvé Celine perdue dès le départ (elle n'avait pas de ballon!). Nous n'en revenions pas d'avoir réussi ! Le sentiment du devoir accompli comme dit Camille. 
Je crois que c'est la première fois de ma vie que je suis fière d'une de mes prouesses sportives ! 
Une première course a une saveur très particulière, peu importe le temps, passer la ligne d'arrivée est un sentiment extraordinaire.

La parisienne est une course sympathique même s'il y a beaucoup de monde et qu'il n'est pas toujours très facile de doubler ou ne pas manquer de rentrer dans un piéton imprudent qui traverse ! Mais tout le long il y a des fanfares, des musiciens et des gens qui encouragent, le climat très festif est motivant. Les accessoires fournis par Nivea nous ont permis de participer à cette fête et j'ai adoré. 

 
 
J'ai regretté d'avoir mangé des sucreries la veille qui m'ont déshydratées, de ne pas avoir pensé à prendre une bouteille d'eau. Je n'ai jamais eu besoin de boire pendant mes entraînements mais là entre la chaleur et je pense mes excès de la veille, c'était une erreur. 
J'ai été agacée par les gens qui disent que la Parisienne est une course facile, souvent ce sont des personnes qui ne courent pas d'ailleurs. Certes c'est une course festive et un peu commerciale mais il faut tout de même courir les très longs 6,7 km !

J'ai adoré faire partie d'une team, partager nos angoisses, nous motiver mutuellement.
Camille a été un super coach ces dernières semaines tout comme l'a été mon ami S. depuis que je me suis mise à la course, il y a 5 mois. J'en conclus que les marathoniens sont vraiment des gens bienveillants, plein de bons conseils. Ils ne minimisent pas les efforts des débutants peut-être parce-que même quand on devient de vrais coureurs on n'oublie jamais à quel point ce fut difficile au début ! 

 
Je pense continuer l'entraînement et m'y remettre doucement demain matin. Peut-être que l'année prochaine je serais capable de refaire cette course en allant plus vite et en souffrant moins. Je serais peut-être capable également de courir un 10 kilomètres. En attendant, le prochain objectif est de continuer à courir plusieurs fois par semaine malgré l'hiver. 

Je sais que je pourrais toujours compter sur le Pater, mon ami S. et toute la Nivea team autour de Sophie pour trouver une nouvelle motivation quand ce sera nécessaire.  
C'est si bon d'être entourée de personnes qui vous aident à vous dépasser, à donner le meilleur de vous-même, qui vous donnent la force de courir 6,7 km en 50 minutes !

Alors l'année prochaine, vous courrez avec moi ?

 

 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

T'as de belles dents !

Je déteste aller chez le dentiste ! Non pas par peur de la douleur mais par peur de la note.
J'ai des gencives très fragiles et je trouve que j'ai les dents un peu tâchées avec le fil des années. Mon dentiste qui est charmant mais qui a un cabinet bien trop beau pour se contenter de ne soigner que des caries... a essayé de m'expliquer qu'il fallait vraiment privilégier un brossage du bas vers le haut et surtout ne pas forcer à cause de mes gencives très fragiles.
Pour résumé, inutile de frotter plus pour avoir des dents plus blanches que blanches !





J'aiBeconfiDent. Déjà je trouve le nom de la gamme très bien trouvé et c'est ce qui m'a plu ! Il s'agit d'un duo de dentifrices très design. Il faut se brosser les dents avec le numéro 1 pendant une minute puis rincer. Ensuite la mousse numéro qu'il ne faut pas rincer et il faut le faire pendant deux minutes.
testé
Les deux produits sont des mousses légères. Ils ne sont pas désagréables mais vraiment très mousseux alors il faut s'habituer. Le premier a un goût très prononcé de clous de girofles mais personnellement je ne trouve pas cela dérangeant. Le second est plus discret en goût ce qui est appréciable comme il ne faut pas le rincer.



Après ce traitement, j'utilise le dentifrice WhiteAmin. Ce dentifrice est non seulement très beau mais parfait pour moi car il ne mousse pas trop, a bon goût et surtout protège les gencives. Il doit permettre de conserver la blancheur acquise, ce qu'il semble fonctionner pour le moment. C'est un gel plutôt agréable avec un goût mentholé discret.




Les produits sont assez chers : 38,90 euros pour le duo mousse et 18,90 euros pour le dentifrice mais c'est toujours moins cher qu'un traitement chez le dentiste.

Je n'assume pas de vous montrer mes dents en gros plan, il va falloir me croire sur paroles ! Honnêtement après deux semaines d'essai j'ai en effet l'impression d'avoir les dents plus blanches sans avoir les gencives plus rouges. La gamme propose de nombreux autres produits pour obtenir des dents plus blanches. Ces produits ne contiennent pas de péroxyde.

Et vous, vous avez déjà testé des produits pour blanchir les dents ?

Ceci est ma participation des mardis beauté de Parisienne à Vincennes
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 15 septembre 2014

Foot, poney, musique... Le quid des activités !

Dimanche dernier comme beaucoup d'entre vous, je suis allée au gymnase de ma ville pour découvrir les activités proposées pour les petits : la célèbre journée des associations.

Le Môme était déjà réinscrit à l'escrime et à l'éveil musical. Je trouve qu'à son âge deux activités c'est suffisant. Il a besoin de jouer à la maison et de s'ennuyer. Ces deux cours sont parfaitement adaptés à son âge, il y va toujours avec plaisir et progresse. Les deux sont un mixte d'apprentissage et de jeux avec des professeurs très sympathiques. Ce sont des cours de municipalités donc tout à fait abordables et qui demandent très peu d'investissement de matériel pour les débutants. 
Il voulait faire du foot, effet coupe du monde mais on l'a convaincu qu'il était préférable d'attendre encore un an parce-que cela risquait de trop le fatiguer de rajouter une activité. Nous voulions aussi garder notre mercredi après-midi libre en vérité ! Le Pater Familias lui a promis d'en faire avec lui à la maison toutes les semaines.




 

Je cherchais surtout pour Little Marmot. Malheureusement les horaires de la gym des petits à Viens jouer à la Maison ne sont plus compatibles avec l'escrime du Môme. Il me faudrait être à deux endroits en même temps... Les deux sont trop petits pour m'attendre ou rester seuls 10 minutes sur un trottoir. 

J'ai regardé les cours de Baby gym par les mairies environnantes car la notre n'en propose pas. Les horaires du samedi matin sont aussi incompatibles avec l'escrime. Merci les rythmes scolaires d'avoir tout regroupé sur ce fameux samedi matin. 

Près de chez nous, il y a un centre privé qui s'appelle My Little Gym mais qui coûte plus de 800 euros par an. Pour une heure de motricité, je trouve ça vraiment trop cher. Notre budget ne nous le permet pas. J'ai même regardé à nouveau chez Gymboree qui est un peu moins cher et qui propose de nombreux horaires mais Le Pater Familias et moi préférions quelque chose de plus près de la maison et pas à 40 minutes de transport. 

Très à l'aise sur le tigre... on verra sur le poney !
 
C'est alors que j'ai découvert lors de cette journée que le poney club proposait des cours dès 2 ans. Certes Little Marmot est un petit garçon qui a besoin de se défouler mais ça il peut aussi le faire dans le jardin en jouant au foot avec son frère. Je me suis renseignée et il semble que ce type d'activité peut apprendre aux enfants à être plus calmes (le rêve !) et la relation avec l'animal est très bénéfique. 
Je n'aime pas beaucoup les chevaux, ils me font un peu peur. Je n'ai jamais eu de poster de poney dans ma chambre lorsque j'étais petite mais là je me suis laissé tentée. Ce cours me fera peut-être changé d'avis ! 

Pour le moment on a pris le forfait quatre cours découverte pour voir si cela peut lui plaire. Je le vois encore comme un bébé et j'ai un peu de mal à l'imaginer à un tel cours. Mais il est tres indépendant et semble ravi par l'idée. Nous lui avons acheté sa première paire de basket pour l'occasion. Il commence mercredi, histoire à suivre ! 

Et vous, quel est le choix des activités extra scolaires pour cette année ? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails